0
Project Life

Mon processus créatif en project life

Je réalise chaque mois une page au format 30*30 que je glisse dans mon album annuel. Il s’agit d’un excellent moyen pour garder et conserver des souvenirs à l’abri dans leur pochette plastique.

Processus créatif

Moi j’aime mélanger les styles et j’ajoute souvent des dessins “fait mains”, des tickets de cinéma, l’addition de restaurant… Tout ce qui me permet de mieux me remémorer les bons moments.

Lorsque je crée une page je suis les étapes suivantes :

  • Sélection et impression des photos
  • Choix du format des pochettes
  • Sélection des petites cartes
  • Ajout des textes, des souvenirs (tickets, papiers, dessins…) et des photos
  • Positionnement des cartes décorées et embellies dans leur emplacements définitifs.

Voilà. ce système me convient bien car il m’aide à garder mes souvenirs à jours. Et toute la famille aime bien parcourir les pages pour se remémorer les bons moments simples de notre quotidien.

Exemple de pages de scrapbooking

Pour la réalisation de cette page, je suis partie d’un papier 30,5 sur le thème de Noël. Je voulais un papier discret afin de pouvoir le patouiller légèrement. J’ai donc appliqué des tampons de fond, de l’embossage au chaud, des pschitt, pour un résultat final qui me plaît bien. Vous remarquerez aussi un peu d’embossage à froid sur le papier blanc. Le gros “pop” vient d’un emballage de Noël. En scrap, l’astuce c’est aussi de recycler et de récupérer.Enregistrer

Je teste cette fois la feuille noire. C’est pas facile car on ne peut pas vraiment jouer avec les encres. Comme toujours, les premiers instants sont hésitants, et je cherche la bonne direction… La feuille de fond noire vient d’un ancien lot de papier SU, les nuages sont issus d’un morceau d’emballage (#lescrapcestdelarecup) et le reste vient de mes réserves d’embellissements. Le bonhomme dessiné par Noé me fait penser à un cosmonaute et j’ai donc eu envie de lui créer un ciel étoilé.

Je voulais faire du géométrique et symétrique et “vider le stock” de papier. J’ai pris un papier vert. Le résultat était moche hyper moche… La page à moitié finie a traîné 1 semaine sur le bureau! Un jour, j’ai tout découpé et j’ai collé le tout sur un papier kraft marron. Tout ça pour vous montrer que la création c’est pas toujours facile, mais que l’important c’est de faire en sorte que le résultat vous plaise à vous.

Les pages d’anniversaire sont celles que je préfère. J’aime mettre en lumière les heureux évènements. Pour le texte cette fois-ci j’ai utilisé une roue crantée qui permet de choisir les lettres de l’alphabet à tamponner. J’dore ce style machine à écrire.

J’ai réalisé mon assemblage sur un papier 30,5*30,5 que j’ai ensuite coupé en 4. Le thème, comme vous le voyez, fait la part belle aux fleurs du jardin. Cette année, notre petit coin de paradis à été bien fleuri. Ce fut un réel plaisir pour les yeux : lupin, tulipe, rose, fleur de rocaille…

J’ai tenté la superposition de cartes project Life de toutes tailles. Grandes, petites, carrées, toutes y passent (On vide le stock! Encore!). Reste ensuite à ajouter quelques commentaires à la main (même si je n’aime pas trop mon écriture), coller quelques embellissements (stickers, alphabets, souvenirs de juin…) pour obtenir une page qui, je trouve, est colorée et harmonieuse.

Avant de partir en vacances cet été, j’avais préparé mes affaires de scrap, et comme je n’aime pas gâcher le papier j’avais emmené une feuille Fleurs de cerisier qui traînait dans ma scraproom. Le résultat me plaît énormément. Ce rose crée une page dynamique et douce. L’ajout de la dentelle et les photos de bébés apaisent les photos dynamiques de notre vie rythmée.

J’ai manié les encres liquides et la pâte de texture pour colorer délicatement le fond de ma page. Les sets de tampon “Si éclectique” et “Onglet pour tous” permettent de rajouter de doux messages et quelques fleurs délicates. J’ai aussi ajouté des touches de dorées et de brillant.

Cette fois, en plus de la contrainte de format, j’avais envie de vous montrer que l’on pouvait facilement réaliser une page 30*30 uniquement avec des papiers et embellissements Stampin’Up!. Est-ce que vous avez remarqué ma petite astuce pour les fleurs ? Et oui, je les ai collées avec de la mousse 3D par dessus la pochette plastique. C’est rigolo, car lorsque l’on feuillette l’album, on peut « toucher » les fleurs pour de vrai.

Je vous ai montré le calendrier annuel que j’ai réalisé. Une idée me trottait dans la tête de le réutiliser pour mettre dans mon album de l’année. Ben voilà, j’ai testé mais je ne suis pas convaincue ! Il va falloir que j’essaye de nouveau en faisant quelques ajustement car je trouve cela un peu “brouillon” et trop “désorganisé” à mon goût.

Le gris et le jaune ne sont pas des couleurs que j’utilise souvent. Grâce au fond de page imaginé et crée par Aude j’ai pu tester ces deux couleurs qui je trouve se marient bien ensemble. Comme vous le voyez, je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter une troisième couleur. En rajoutant des photos, quelques souvenirs, des tampons et un peu de patouille jaune pour combler le vide, j’ai réussi à créer une page qui me ressemble.

Je suis partie d’une feuille toute blanche (Même pas peur!) que j’ai recouvert d’un pochoir. J’ai pschitté ma feuille avec de l’eau et j’ai finalement saupoudré de pigment Brusho rouge. Et pour avoir un effet encore moins net, j’ai retourné mon pochoir plein d’encre et je l’ai appliqué tout mouillé sur ma feuille. C’est comme cela que j’ai obtenu les cœurs en négatifs et les grosses gouttes inégales.

Pour commander ?

Confiez-moi vos commandes par mail, téléphone ou message ou passez-les sur ma boutique en ligne.
Si votre commande est inférieure à 200€, pensez à utiliser le code hôtesse du mois : UXFTYECB

Vous aimerez aussi