0
Carte Objet 3D

Les pots masons pour cartes à secouer

Dans ce nouveau catalogue Stampin’up j’ai pu découvrir un produit dont je suis devenue fan : les dômes à secouer “Pot Mason”. Je vous explique leurs utilisations en détail.

Des cartes à secouer en 4 étapes

Les cartes à secouer créaient toujours un effet wahouuu! Que cela soit pour embellir la couverture d’un album, créer une carte d’anniversaire, ou carrément une boîte à secouer, il y a plein de façons de les utiliser.

Mais le hic c’est qu’il y a presque autant de techniques différentes pour les créer que de scrapeuses ! Ça fait un beau bazar tout ça. Laquelle faire ? Quelle technique rend le meilleur effet ? Comment je mets de l’eau dedans ? Ho la la la que de questions…

Je vais vous simplifier la vie aujourd’hui en vous expliquant comment avec les petits dômes à secouer “Pot Mason”, la perforatrice bocal et du papier on peut créer des cartes à secouer en quelques étapes.

  1. Perforer le papier
  2. Placer le pot dans le trou
  3. Y mettre les sequins
  4. Enlever l’autocollant et coller sur le fond de carte.

Et voilà fini ! Simple non ?

Faire un peu plus

Et si vous voulez sortir des terrains battus, voici trois façons originales de les utiliser :

  • Remplissez-les avec de l’eau colorée ou pas.
  • Placer à l’intérieur des petit objets (coquillage, pétale, vis, cailloux…)
  • Créer un système de tirette pour vider et remplir le petit pot.

Un panier à 60€

En juillet, vous avez découvert la nouvelle promo les jours gagnants de Stampin’up! : Gagnez 6€ en bon d’achat (à utiliser en août) tout les 60€ de commande.

Du coup, voici un petit panier vous permettant d’acheter de quoi créer une dizaine de projet avec les jolis dômes à secouer “Pots Mason” et de gagner un bon à utiliser en août.

Liste du materiel de ce projet Voir la boutique Stampin'Up

Vous aurez besoin  : de papier, de la perforatrice bocal et des pots Mason. En bonus vous pouvez rajouter les pinceaux aquarelles pour créer ce délicat fond au lavis beige, bleu et rose.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire