Mini-boîte et mini-licorne

Boîte à pignons ajourée pour un anniversaire

Blog Hop Stamp’copines : Pâques

L’envie d’utiliser le panier à fleur (et le plioir assorti) trottait dans ma tête depuis plusieurs jours. Mais le temps me manquait pour réaliser le projet pour notre Blog Hop de Pâques. J’ai donc mis du temps, mais le voici enfin.

Le thème de ce 14ème Blog Hop des Stamp’Copines est : Pâques. Aujourd’hui, je vous présente cette jolie boîte à œuf de Pâques qui, sans m’en apercevoir, utilise 2 techniques d’embossage différentes.

Pour rappel, grâce au « Blog Hop », vous allez pouvoir découvrir de nouveaux talents en vous baladant de blog en blog grâce au lien situé en bas de l’article.

Embossage à chaud et Brusho

Première technique, l’embossage à chaud. Faites comme d’habitude : Tamponnage à l’encre Versamark, saupoudrage de la poudre blanche et chauffage au pistolet. C’est cuit ! Il faudrait que je teste avec de la poudre transparente, le résultat doit être encore plus discret.

J’ai ensuite sorti les Brusho et mon pinceau à eau afin de jouer avec les couleurs comme si mon panier était ma toile. Jaune au centre des fleurs, rouge sur le panier et un peu de orange pour lier les deux.

Embossage à froid

Technique numéro 2, l’embossage à froid ou gaufrage. Le plioir au motif de tressage est coordonné avec le tampon « panier en fleur ».

Il s’agit d’un un plioir profond. Ce qui veux dire que les reliefs sont très marqués. J’aime bien ces plioirs profonds, car on peut jouer sur l’effet (plus ou moins marqué) en modulant le sandwich de la BigShot.

Pour finir, j’ai rajouté un ruban, du fil métallisé et quelques éléments en vélins argentés (branches et fleurs) provenant du lot d’ornement « Douce soirée ».

Et voilà, on a fait le tour du projet. J’espère qu’il vous aura inspiré et que vous aurez découvert de nouvelles techniques.

Ça vous a plu ? Vous pouvez maintenant allez voir la suite en cliquant sur le bouton « suivant ».

2 comments

Laisser un commentaire