Un cartable pour les vacances

Le hibou a mangé tous les bonbons

Quelle matinée de folie lors du dimanche de Pâques à Esbly

16 avril 2017

Et voilà, la journée touche à sa fin et le week-end de Pâques également. Ce fût un week-end bien rempli par chez nous puisque dimanche matin j’ai organisé un atelier « boîte à œuf » pour les élèves de primaires.

Un réveil en fanfare

La journée a commencé tôt pour moi, puisqu’à 6h30 impossible de me rendormir, mon cerveau devait être déjà prêt à vivre cette journée (mon corps lui aurait bien aimé dormir un peu plus).

8h30, après le café et les viennoiseries, on attaque l’installation des tables. Tout va très vite grâce à la super équipe de bénévole. Je répartis dans les différents ateliers tout le matériel (ciseaux, bigshot, encre, colle…). À 10h on est prêt et on accueille les premiers enfants.

À partir de ce moment là, je n’ai plus aucune photo. Trop de speed pour pouvoir prendre le temps de sortir l’appareil. Les enfants affluent par groupe de 5 et on essaye tant bien que mal de ne pas les faire trop attendre. Heureusement ils sont tous très patients.

Ça bouchonne un peu au niveau du stand de coloriage/assemblage car les enfants adorent vraiment colorier et il y a beaucoup de travail pour assembler tous les petits éléments de la boîte.

Merci à mes assistantes

J’en profite pour remercier toutes les petites mains qui ont accompagné les enfants dans la réalisation des différentes étapes (pshitt, tamponnage, bigshot, assemblage). Merci à vous les filles pour votre aide. Vous avez géré tous cela comme des cheffes, malgré le peu d’informations à votre disposition.

Et le gagnant est…

À l’accueil de l’atelier, les participants (et leur parents) pouvaient déposer dans une urne un bulletin de participation à la Tombola. Merci aux 19 personnes qui ont joué le jeu. Avec Enzo, on a organisé le tirage au sort et la gagnante est Mme Morinière. Félicitation à elle, je pense que ses filles vont être ravies de pouvoir s’amuser avec le set de tampon « Mon poussin ».

Encore merci à tous les petits participants pour leur application et leur bonne humeur. J’ai aussi vu beaucoup de Papa et de Maman venir faire l’atelier pour les enfants, mais repartir les doigts pleins de colle et d’encre. C’est pour ce genre de moment que j’aime le scrap, il rassemble, avec le sourire, autour d’un but commun : finir cette boîte à œuf.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écrire un commentaire