Pas à pas pour un cahier de coloriage fait mains

Album éclectique multi-technique

Premier atelier à domicile pour une page 30*30

9 juillet 2017

Ça c’est fait ! J’ai enfin donné mon premier atelier à domicile. Pour cette grande première, j’avais préparé des petits cadeaux pour les participant(e)s et pour l’hôtesse. Je vous propose de vous raconter cette après-midi créative.

La rencontre

La première rencontre avec Caroline a eu lieu lors des bucoliques en mai. Alors que j’étais entrain de tout remballer car c’était la fin de la journée, elle est entrée à la dernière minute avec sa fille. Elle semblait intéressée et nous avons échangé toutes les deux autour du scrap. On a ensuite, très naturellement, calée une date de rendez-vous pour faire un atelier chez elle en juillet.
Un peu inattendu pour moi mais j’aime les bonnes surprises comme celle-ci.

Caroline est également venue aux portes ouvertes où elle a pu réaliser avec sa fille un petit make and take. Ce fut l’occasion de discuter plus calmement. J’en ai aussi profiter pour lui présenter le projet que nous allions faire.

Le projet

Pas de doute, Caroline sait exactement ce qu’elle aime et souhaite faire : des pages 30*30, gaie, colorée, et pleine de fête. On part donc rapidement sur un projet autour de la réalisation d’une page 30*30 autour d’un sketch de mon invention.

Pour les papiers, je choisis assez facilement la collection « motif au choix » et son lot de tampons assorti. Je rajoute également des embellissements en volume comme les « Formes acryliques » et les « Trombones de toutes formes« .

Lorsque je montre la page à Caroline elle n’a pas l’air complètement convaincue. Elle m’avoue qu’elle aurait préférée une page avec plus de patouille et plus d’embellissements. Je la rassure en lui disant que chacun pourra « patouiller » selon son souhait. C’est ça aussi être démo, s’adapter à l’envie de l’hôtesse.

Le plein de surprise

La « tradition » veut que lors d’un atelier à domicile la démonstratrice offre un petit présent à l’hôtesse pour la remercier de l’avoir invitée chez elle. Un peu comme on ramènerais un bouquet de fleur fraiche à une amie, on ne vient pas les mains vides en atelier. Pour fêter mon premier atelier j’ai confectionné un bouquet, de fleur en papier, qui ne faneront donc jamais….

Ce bouquet de gerbera (ou marguerite) a été réalisé avec le lot (tampon et perforatrice) « Adorable marguerite ». Si vous voulez le reproduire, j’ai regardé le tuto de coul’heur papier mais je vous donne ci-dessous les principales étapes :

  • Tamponner le motif fleur sur votre feuille
  • Avec la perforatrice, découper la fleur
  • Encrer les bords des pétales et le centre avec un doigt mousse et de l’encre plus foncée (ou plus claire)
  • Avec un plioir en os, recourber les pétales
  • Empiler et coller 3 fleurs les unes sur les autres
  • Ajouter un brillant à facette
  • Fixer sur une tige en bois (pic à brochette), ou en métal (fil de fer)

Deuxième tradition, la création d’un petit cadeau pour les participants et participantes à l’atelier. J’ai réalisé un petit « marque place » avec une marguerite bleue. Vous avez vu cette fois les pétales sont recourbés vers l’intérieur de la fleur. On obtient un rendu différent qui convient bien pour une fleur posée à plat sur une carte.

Pour réaliser de jolies marguerites, vous allez avoir besoin de papiers, d’encre et du matériel. Choisissez la couleur du papier/encre en fonction de la couleur souhaitée de vos fleurs.

Pour le papier, n’hésitez pas à réutiliser vos chutes, même si il s’agit de papier à motifs. Toutes mes fleurs ont été faites avec des chutes de papiers à motifs et c’est ce qui donne cet aspect marbré et irrégulier.

Déroulement de l’atelier

14h, toc toc toc

Bonjour,

Bonjour, Enchantée de te rencontrer. Bienvenue entre donc.

Après quelques bisous d’accueil, j’installe tout le nécessaire pour l’atelier (kit de papier, bigShot et dies, encreur, tampons…) et c’est partit.

On commence par une rapide présentation de stampin’up! Et ensuite on rentre dans le vif du sujet  avec les différentes étapes de création de la page :

  • Découpage des photos et des papiers
  • Tamponnage du fond de page et du souhait
  • Réalisation et découpage d’embellissement à la big shot
  • Assemblage et collage

3 heures plus tard, les 4 participants ont tous finis leur page. Tout le monde à été très appliqué et les 4 pages sont à la fois proche de la mienne et en même temps si différentes et personnelles.

Chacun a réussi à se réapproprier le thème et à raconter sa propre histoire. Ils se sont laissés guider par mes consignes et m’ont fait confiance. Cela leur a permis de sortir de leur zone de confiance et d’explorer de nouvelles techniques de scrapbooking. Pour des scrapeur au style plutôt « européen » c’est un grand défi que je leur proposais mais ils l’on relevé haut la main.

Si vous aussi vous avez envie de vivre un magnifique après-midi créatif, contactez-moi pour que l’on cale une date à la rentrée.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 comment

Écrire un commentaire